Forum Seniors

Ce forum est désactivé.

 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 L’école primaire de mes souvenirs, 1950 & 1960

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lydie


avatar

Féminin Taureau Messages Messages : 7483
Date d'inscription 16/10/2013
Localisation Tarnos

MessageSujet: L’école primaire de mes souvenirs, 1950 & 1960   Mar 26 Jan - 18:30

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
A cette époque, j'allais à l'école primaire 30 heures de cours et oui ! quand on voit les parents qui se plaignent aujourd’hui pour les quelques heures de plus alors qu’effectivement on peut s’apercevoir que c’est tout de même des heures en moins passées en classe !!!!

(8h30 – 12h00 et 14h00 – 17h00) sauf le jeudi et le dimanche, bien sûr. Sinon c'était tous les jours et même le samedi !

- En 1964 ou 65 nous avions congé le samedi après-midi à 15h30.

Quelques années plus tard ... nous n'avions plus cours du tout le samedi après-midi et le mercredi était campo au lieu du jeudi.

Quelles étaient les punitions ? Et les récompenses ?



Les punitions : se mettre debout à côté du banc, ou pire aller dans le coin debout ou pire à genoux, pire encore à genoux sur une règle ,les mains sur la tête.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Et les récompenses ? Dans l'ordre de la plus petite à la plus prisée:des "bons points",petits bouts de papier ou de carton,à chaque bulletin on les comptait et on notait dans le bulletin la somme des "bons points" obtenus.Il fallait les redonner à l'instituteur et on recommençait à zéro pour la période suivante.Plus appréciées étaient les "cartes d'honneur", écrites en lettres dorées et honneur suprême:les médailles en argent accrochées par un ruban fin ou plus large selon le mérite.On portait fièrement sa médaille par-dessus son tablier.

Quels cours avait-on à l'école ?



Avant tout le cours de religion dans les écoles catholiques et le cours de morale dans les écoles "officielles" (communales, provinciales ou d'état).

Tout l'enseignement est donné dans une atmosphère religieuse;les textes de lecture en sont imprégnés; les leçons de sciences éduquent aussi au bon maintien, à la propreté,etc...

Les cours sont les suivants dans l'ordre d'importance: lecture, écriture, calcul, grammaire, conjugaison, géographie; histoire, sciences naturelles, formes géométriques, dessin, chant, gymnastique et pour les filles:travaux à l'aiguille (couture, tricot, crochet).

On ajoute aussi pour les plus grands:hygiène,économie ménagère, instruction anti-alcoolique et épargne scolaire.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Dans les années 1950, l’État s'attaque fortement à l'alcoolisme infantile qui sévit dans les foyers mais aussi dans les écoles! Certains parents s'y opposent...


Retour  en février 1956. Et il y a près de soixante ans en France, l’enjeu n’était pas encore la présence ou non de menus de substitution dans les cantines. Non, à l’époque certains parents exigeaient autre chose pour leurs enfants le midi à l’école:
 
Citation :
"Un certain nombre de parents mettent dans le panier de l'enfant la boisson de leur choix et qui est souvent 1/2 litre de vin, ou de cidre, ou de bière suivant la région. J'ai eu vent récemment, dans la région parisienne, d'un petit drame: les parents insistant pour que la boisson soit donnée aux enfants, le discours s'y refusant, les parents ont décidé que les enfants boiraient leur vin avant d'aller à l'école. Les enfants arrivent à l'école rouges, suant et dorment à moitié toute la matinée..."

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Et vous ? quels sont vos souvenirs de l'école ou la cantine ?



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Que cette journée t'apporte l'amour et la paix   [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]  Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L’école primaire de mes souvenirs, 1950 & 1960   Mar 26 Jan - 19:10

ohhh ces planches, je me souviens bien de celle des reptiles, j'aimais déjà les animaux et aimais la science car il y avait des photos superbes dans le vieu livre... que de souvenirs....
Revenir en haut Aller en bas
Raymonde




Féminin Taureau Messages Messages : 230
Date d'inscription 08/12/2015
Localisation Suisse

MessageSujet: Re: L’école primaire de mes souvenirs, 1950 & 1960   Mar 26 Jan - 19:21

Nous n'avions pas de cantines en Suisse les enfants rentraient à la maison à midi et nous étions plus de trente par classes , les garçons et les filles étaient complétement séparés , pas la même entrée et pas de mélange à la récré , c'était stupide !
Congé que le mercredi et samedi après-midi plus le dimanche , les semaines étaient longues à l'époque !
Revenir en haut Aller en bas
Lydie


avatar

Féminin Taureau Messages Messages : 7483
Date d'inscription 16/10/2013
Localisation Tarnos

MessageSujet: Re: L’école primaire de mes souvenirs, 1950 & 1960   Mar 26 Jan - 19:27

Catherine31 a écrit:
ohhh ces planches, je me souviens bien de celle des reptiles, j'aimais déjà les animaux et aimais la science car il y avait des photos superbes dans le vieu livre... que de souvenirs....

hééééé oui que de souvenirs sourire

Raymonde a écrit:
Nous n'avions pas de cantines en Suisse les enfants rentraient à la maison à midi et nous étions plus de trente par classes , les garçons et les filles étaient complétement séparés , pas la même entrée et pas de mélange à la récré , c'était stupide !
Congé que le mercredi et samedi après-midi plus le dimanche , les semaines étaient longues à l'époque !

mais alors si les deux parents travaillaient , les enfants mangeaient où ?

moi aussi j'étais séparée des garçons ! de plus j'étais dans une école religieuse , donc rigide ! Tous les soirs on balayait la classe et ciré les tables enfin nos bureaux sourire




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Que cette journée t'apporte l'amour et la paix   [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]  Invité
Revenir en haut Aller en bas
Raymonde




Féminin Taureau Messages Messages : 230
Date d'inscription 08/12/2015
Localisation Suisse

MessageSujet: Re: L’école primaire de mes souvenirs, 1950 & 1960   Mar 26 Jan - 19:59

Mais Lydie à l'époque les mamans avaient assez de travail à la maison , pas de lave-linge ni de lave-vaisselle , pas de garderies pour les enfants et je pense que les rares mères qui travaillaient préparaient le repas de midi la veille .
Les divorces étaient très rares car le salaire des femmes étaient dérisoires .
Revenir en haut Aller en bas
Foudre Bénie


avatar

Masculin Cancer Messages Messages : 798
Date d'inscription 16/10/2013
Localisation (B)

MessageSujet: Re: L’école primaire de mes souvenirs, 1950 & 1960   Mer 27 Jan - 10:01

Ah, les classes dites "Primaires", quels souvenirs !
Ne trouvez-vous pas que ce cursus porte bien mal son appellation ?
Moi je les ai trouvées primordiales à bien des égards, mes Primaires.
Je leur accorde une Majuscule intentionnellement.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Voici une vue de ma 5e (1951-52). Il faut noter que même si plusieurs
années ont passé depuis la fin de la guerre, le pays est encore loin du
renouveau et du bien-être. Néanmoins, mon quartier fut relativement
épargné par les bombardements, ce qui explique que nos classes étaient
ma foi tout à fait correcte. Murs carrelés, bancs solides, matériel intact.
Où suis-je ? Hé hé, je pourrais en faire un jeu entre nous mais non. Visez
le p'tit bouclé juste à main droite aux côtés du l'instit'. J'avais beaucoup
de tifs à l'époque, et crollés en plus, quand je m'peignais ça tirait, aïe !
Mon cousin est ce p'tit mec au 2e banc devant moi, et mon meilleur ami,
qui porte le même prénom que moi, est sur le banc du centre au milieu,
tenant son cahier comme un frotte-balles (lol); nan il était charmant, un
VRAI ami, les autres étaient juste des copains.
Il existait la 'Communale' et la 'Catholique'. C'étaient des mondes bien
séparés où le second était très strict, bien plus que le nôtre.
Je n'ai pas subi -ni aucun de mes condisciples-, de châtiments corporels.
Mon cousin a reçu une baffe, un jour, de ce prof' là précisement, mais je ne
sais plus pourquoi; notez bien deux choses:
a) Dans ce cas personne ne portait plainte, l'enseignant avait raison, point.
b) Nous n'étions nullement brutaux ni vulgaires, au point de mériter
des châtiments déplacés autres que punitions.
Les rares gosses qui furent catalogués comme "petits voyous" étaient envoyés en
"maison de correction". Pas plus des doigts d'une main, pour tout mon quartier
populaire qui comptait beaucoup d'enfants, ce qui, on le conçoit, a bien changé....
Il n'y avait pas de cantine à proprement parlé mais un "réfectoire" où
mangaient ceux qui avaient apporté ce que leur mère avait daigné préparer.
Seules les écoles privées (donc payantes) avaient une cuisine en propre.
Je ne pense pas que l'enseignement général fut très différent de la France.
6 années réparties en 3 cycles (appelés degrés chez nous), et ensuite
pour ceux trop faibles pour passer en secondaires, le 4e degré qui orientait
+/- les traînards vers un métier (ou vers rien du tout, c'était le boulot
des parents dans ce cas !). Il n'y avait pas de suivi personnalisé pour eux,
ni de cours de rattrapage; tu peinais, ben, t'allais bosser !

Voilà. tapelamoi


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Un jour, je revivrai en Théorie,
car en Théorie tout se passe bien.
Revenir en haut Aller en bas
Lydie


avatar

Féminin Taureau Messages Messages : 7483
Date d'inscription 16/10/2013
Localisation Tarnos

MessageSujet: Re: L’école primaire de mes souvenirs, 1950 & 1960   Mer 27 Jan - 10:28

Raymonde a écrit:
Mais Lydie à l'époque les mamans avaient assez de travail à la maison , pas de lave-linge ni de lave-vaisselle , pas de garderies pour les enfants et je pense que les rares mères qui travaillaient préparaient le repas de midi la veille .
Les divorces étaient très rares car le salaire des femmes étaient dérisoires .

c'est vrai aussi sourire mais tu avais aussi des mamans célibataires car leur mari mort à la guerre pleur c'est plus pour les enfants nés en 45 !!
Foudre Bénie a écrit:

Il n'y avait pas de cantine à proprement parlé mais un "réfectoire" où
mangaient ceux qui avaient apporté ce que leur mère avait daigné préparer.
Seules les écoles privées (donc payantes) avaient une cuisine en propre.

je crois qu'en France il y avait ce système là !! en fait moi je n'ai pas connu la cantine, maman s'occupait de nous et de la maison !



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Que cette journée t'apporte l'amour et la paix   [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]  Invité
Revenir en haut Aller en bas
Foudre Bénie


avatar

Masculin Cancer Messages Messages : 798
Date d'inscription 16/10/2013
Localisation (B)

MessageSujet: Re: L’école primaire de mes souvenirs, 1950 & 1960   Mer 27 Jan - 13:48

Le fait est qu'en ces années-là, peu de mères bossaient à l'extérieur.
Elles avaient assez de taff at home, dans les faits elles avaient tout
sur le dos, ou quasi. sainte
De plus si je me souviens bien, ceux qui restaient à l'école le midi
devaient avoir une bonne raison pour; par exemple les parents
devaient prouver que tous deux étaient au boulot ! L'était pas question
de foutre tout le boulot de surveillance sur le dos de l'école.
Ceci dit, je ne suis pas en train d'embellir cette période, croyez-moi.
Il nous manquait pas mal de choses et en premier lieu l'aide
à la compréhension; les traine-savates étaient relégués au fond de classe,
par conséquent revenir dans le peloton relevait de l'exploit.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Un jour, je revivrai en Théorie,
car en Théorie tout se passe bien.
Revenir en haut Aller en bas
Foudre Bénie


avatar

Masculin Cancer Messages Messages : 798
Date d'inscription 16/10/2013
Localisation (B)

MessageSujet: Re: L’école primaire de mes souvenirs, 1950 & 1960   Jeu 28 Jan - 9:09

oui, et content ou pas, fallait le boire !


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Un jour, je revivrai en Théorie,
car en Théorie tout se passe bien.
Revenir en haut Aller en bas
Lydie


avatar

Féminin Taureau Messages Messages : 7483
Date d'inscription 16/10/2013
Localisation Tarnos

MessageSujet: Re: L’école primaire de mes souvenirs, 1950 & 1960   Jeu 28 Jan - 10:48

jean-claude a écrit:
Ah que de souvenirs !

Vous souvenez-vous qu'un Ministre avait décidé de nous donner du lait à 16 h !

ah oui sourire d'ailleurs je l'attendais ce lait vi et comme dit Foudre Bénie, on n'avait pas le choix !! rien compris


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Que cette journée t'apporte l'amour et la paix   [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]  Invité
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L’école primaire de mes souvenirs, 1950 & 1960   

Revenir en haut Aller en bas
 

L’école primaire de mes souvenirs, 1950 & 1960

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Seniors :: Culture~Littérature~Santé :: NOSTALGIE-