Forum Seniors

Ce forum est désactivé.

 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 "Ma tante " est un formidable baromètre économique et social, le meilleur même

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lydie


avatar

Féminin Taureau Messages Messages : 7483
Date d'inscription 16/10/2013
Localisation Tarnos

MessageSujet: "Ma tante " est un formidable baromètre économique et social, le meilleur même   Jeu 7 Jan - 16:11

"Ma tante " est un formidable baromètre économique et social, le meilleur même



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Elle connaît en ces temps de crise une activité en constante augmentation avec, entre 2011 et 2015 et peut-être 2016 !

Mais, au fait, de qui parlons-nous ? " Ma tante "…ce mont de piété d’origine italienne !

Un mont de piété est un organisme de prêt sur gage, d’inspiration catholique, ne pratiquant pas l’usure.

L’idée du mont-de-piété est née en 1462, quand un moine italien, Barnabé de Terni, cherche un moyen de combattre l’usure et les taux d’intérêt abusifs pratiqués à l’époque par les divers prêteurs sur gage protestant et/ou juifs. Il convainc les riches de la cité de Pérouse de constituer un fonds permettant de créer un établissement de prêts sur gages : le Monte di Pietà, avec comme emblème inchangé à ce jour, le " grype ", créature légendaire qui gardait les mines d’or d’Apollon dans le désert scythe. Tout un symbole…

Plusieurs frères mineurs prêchent à sa suite la création des monts-de-piété. Dix ans plus tard, le Monte dei Paschi di Siena (la Monte Paschi, fameuse banque historique italienne) est établi à Sienne avec le même objectif.

Cet établissement propose alors un système de prêt sur gage à faible intérêt ou gratuit (n’y allez plus dans le même objectif, son ambition initiale à bien changé !).

L’ensemble de l’Italie se voit irriguée par des initiatives semblables. Au Ve Concile de Latran, en 1515, le pape Léon X reconnaît officiellement les monts-de-piété et leur vocation sociale.

Citation :
Le terme français vient de la " mauvaise traduction en français de l’italien monte di pietà, “crédit de pitié” », de monte, " valeur, montant " et pietà, " pitié, charité "
" Ma tante " française

C’est à Paris que le fondateur de « La Gazette de France », Théophraste Renaudot, ouvre le 27 mars 1637 (et ce malgré une première tentative en 1610 dans la ville papale d’Avignon par la congrégation de Notre-Dame de Lorette) le premier mont-de-piété. Cinq ans plus tard, le roi Louis XIII autorise 58 autres villes du royaume à établir des monts-de-piété.

Dépassant le simple cadre des indigents, ne se limitant plus au seul cadre de la misère, au XIXe siècle, le propre fils de Louis-Philippe, le prince de Joinville François-Ferdinand d’Orléans, aurait ainsi déposé sa montre pour honorer une dette de jeu.
Quelque peu honteux, il avait prétendu l’avoir oubliée chez sa tante. D’où la fameuse expression « ma tante » pour qualifier le mont-de-piété.

Cet évènement a ouvert les portes de l’institution à l’ensemble du corps social. Toutes les classes sociales ont eu recours au prêt sur gage, du Paris populaire en passant par Joséphine de Beaumarchais.
C’est lui…le crédit municipal

C’est un décret du 24 octobre 1918 qui transformera les monts-de-piété en caisses de crédit municipal. Le mont-de-piété de Paris devient ainsi le Crédit municipal de Paris.

Le changement de dénomination correspond au développement de ses activités bancaires parallèlement aux prêts sur gages. Tout y passe, du matelas en passant par la montre de famille, finissant par le tableau poussiéreux…

La crise n’épargne aucun bien !

Un mode de fonctionnement qui fait son succès…

Contre le dépôt d’un objet de « valeur » un prêt vous est accordé immédiatement. C’est la valeur estimée de l’objet sur le marché des enchères publiques qui détermine le montant du prêt. Le prêt est généralement accordé dans un délai d’environ une heure selon l’affluence du jour et de l’heure.

Vos objets sont estimés sur place  par des commissaires-priseurs. C’est la valeur de votre objet qui détermine le montant de votre prêt. Celui-ci représente 50 à 70 % de la valeur estimée de votre objet sur le marché des ventes aux enchères publiques. Une belle manne suivant l’objet dégoté…

Mais la fonction de ses crédits municipaux s’est bien élargie. A la fois, banque municipale, hôtel des ventes, voir même musée, le mont de piété est devenu pour beaucoup le partenaire incontournable de la crise financière actuelle ! (source Google)

Alors selon vous, peut-on parler de finance éthique, sociale ou de miroir aux alouettes ? Plus simplement, y avez-vous déjà fait appel ? Je vous laisse découvrir cette institution historique et en débattre…



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Que cette journée t'apporte l'amour et la paix   [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]  Invité
Revenir en haut Aller en bas
Blanche


avatar

Féminin Bélier Messages Messages : 652
Date d'inscription 02/07/2015
Localisation Landes

MessageSujet: Re: "Ma tante " est un formidable baromètre économique et social, le meilleur même   Sam 9 Jan - 15:37

Une banque privée créée uniquement pour cacher les pertes d'un organisme public en faillite qui fait faillite à son tour ?
Et si on faisait un petit tour du côté des communes, communautés de communes, départements et régions, pour voir un peu les montages financiers que nous ont réservé les socialistes, des fois ?
Revenir en haut Aller en bas
jean14


avatar

Masculin Bélier Messages Messages : 74
Date d'inscription 03/11/2015
Localisation Calvados

MessageSujet: Re: "Ma tante " est un formidable baromètre économique et social, le meilleur même   Sam 9 Jan - 17:23

Les bijoux constituent encore le gros des objets déposés au mont de piété , on peut y déposer toutes sortes d’objets de valeur tableaux, sculptures, tapis, mobilier d’époque et même… des vins sante
Par contre les objets trop volumineux comme une voiture ou un camion ne sont pas acceptés (manque de place pour les stocker boude ), ou les objets qui dévalorisent trop vite, comme le matériel informatique en général. C’est rigolo de penser que les clients sont à 80 % des femmes qui porte des bijoux à votre avis? sourire Un conseil si vous êtes un homme, vous allez avoir du mal à utiliser des bijoux féminins comme garantie au Mont de Piété, Wink c’est une des principales raisons de refus de prêt il faut que l’objet soit en adéquation avec le demandeur de prêt, si il ne peut pas apporter de preuves formelles du fait qu’il en soit le propriétaire.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "Ma tante " est un formidable baromètre économique et social, le meilleur même   

Revenir en haut Aller en bas
 

"Ma tante " est un formidable baromètre économique et social, le meilleur même

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Seniors :: Actualités~Service ~Retraite :: RETRAITE - DROIT- FINANCES-